On en parle? Halloween

IMG_20131031_185157

le 31 c’est Halloween ,certain célébrerons et d’autre pas.

Ceux qui ne fête pas Halloween disent que ça n’est pas une fête française, que c’est une fête américaine ; d’autres diront que c’est une fête païenne et pas chrétienne.

Certain disent que c’est une fête commerciale et là je dirai mais ma pauve Lucette toutes les fêtes sont devenus commerciales; va faire un tour dans les magasins, tu verras que les cadeaux de Noel sont déjà là ainsi que les décorations.

J’ai pu lire ça:

« Pour, mais pas Halloween, Samain… Retrouvons donc les valeurs premières et historiques tant qu’à apprendre quelque chose à nos petits… »

« Non, c’est pas égoïste et non, on ne s’en fout pas que ce ne soit pas français. Une fête doit s’inscrire dans une tradition. On explique à un enfant pourquoi il y a telle ou telle fête, sinon on fabrique des générations d’ignorants! »

Mouais,certaines réponses font vraiment froid dans le dos et les certaines valeurs premières me laissent un arrière gout nauséeux…

Les valeurs premières et historiques, je dois entendre chrétienne certainement…faudrait certainement expliquer à ses personnes que Samain/Halloween était fêté en Gaulle et que jusqu’au VIII ème siècle si les pays n’étaient pas encore converti de gré ou de force, cette fête était célébré.

Que toutes nos fêtes chrétienne étaient des fêtes païennes réadaptés afin de ne pas perturber les gens lors de la conversion et que dans les campagnes profonde divers croyances ont persisté…

La fête catholique de la Toussaint tire son origine d’une commémoration de tous les martyrs instituée à Rome en 613 par le pape Boniface IV; à l’origine elle était fêtée le 13 mai, jour anniversaire de la dédicace du panthéon. Elle remplaçait la fête des ‘’Lémuria’’ de la Rome antique célébrée à cette date pour conjurer les spectres malfaisants

Au IXe siècle, la fête fut étendue à « tous les saints » par le pape Grégoire IV et décalée au 1er novembre. Les historiens considèrent généralement que cette date a été choisie pour christianiser la fête de Samain. Certains spécialistes considèrent toutefois les festivités de « la veille de la Toussaint » comme devant exclusivement être rattachées à la tradition chrétienne et récusent toute origine Païenne à ces célébrations.

La fête est arrivé au états unis vers 1800 avec l’arrivé des migrant irlandais et est resté au états unis mais n’est réellement fêté que depuis le XIX éme siècle.

En France, il existait en Bretagne dans le Finistère, au moins jusqu’à la moitié du vingtième siècle, une coutume chez les enfants, « vers l’approche de la Toussaint, de creuser des betteraves, d’y pratiquer des trous en forme d’yeux, de nez et de bouche, d’y introduire un bout de bougie et de refermer le tout » ; outre ce « lampion à tête humaine, posé la nuit sur un talus ou dissimulé dans les broussailles d’un terrain creux » pour effrayer les gens, le même témoignage évoque des enfants avec cette fois la tête-betterave portée sur leur tête et montés sur des échasses, en une terrifiante procession supposée représenter l’Ankou et les êtres de l’Autre Monde.

En Lorraine, la Rommelbootzennaat (nuit des betteraves grimaçantes en Francique Lorrain) est une tradition célébrée en Moselle la veille de la Toussaint, essentiellement dans le Pays de Nied et dans le land de Sarre voisin.

La veille de la Toussaint, les enfants sculptent des têtes grimaçantes aussi dans des betteraves, légumes dont la récolte marque la fin des travaux des champs. Éclairées par la lumière d’une bougie, les têtes sont déposées sur les rebords de fenêtres, des puits, les murs des cimetières ou aux croisements des chemins pour effrayer les passants. Cette fête a continué à être célébrée bien avant le retour en Europe de la mode d’Halloween à la fin des années 1990.

Chaque année, je célèbre Halloween, j’aime cet fête ou l’on peut se déguiser, décorer, sculpter des citrouilles ou des navets.J’aime voir les enfants faire la tourner des bonbons dans leur costumes.

C’est un moment d’amusement, un moment ou l’on peut être effrayant, se faire peur et manger des bonbons.

Donc ceux qui ne célèbre pas Halloween, vous faites comme vous voulez mais ne critiquez pas ceux qui le font, on a pas beaucoup de m0ment dans l’année pour se relacher

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s